#72 – Ça viendra

Elle est là, je la vois,  juste au bout de mon bras. Quelques centimètres de plus, un peu plus, je vais l’avoir, je vais l’avoir. Je pourrais tricher un peu, il y en a bien une rose un peu plus bas sur la droite et une jaune  juste en dessous,  mais j’ai dit que je finissais la noire et c’est la noire que je veux. Mais plus je reste statique, plus je fatigue, et mes bras se mettent à trembler. Alors, je pousse sur la jambe gauche,  me tends un peu plus, un tout petit peu plus. Je l’ai, du bout des doigts, je l’attrape, je l’agrippe presque. Mais c’est mon pied qui part en vrille et voilà que je me balance dans mon harnais à quatre mètres du sol. Isa, qui m’assure tout en gardant un œil sur ma copine de galère qui essaie d’escalader une verte à coté, est morte de rire. « T’inquiètes pas, à force de t’entrainer tu y arriveras !»

Je regarde mes emails plusieurs fois par jour mais rien. Le flot d’appels incessant des agents de recrutement, inévitable dès qu’un CV apparait en ligne, s’est tari. Et je n’ai pas non plus de nouvelles des RH du gros événement sportif de l’an prochain, et ne sais donc toujours pas si je suis sélectionnée pour un second entretien. J’ai l’impression d’être coincée dans mon poste pour l’éternité sans porte de sortie. Fab ne sait plus quoi dire pour me rassurer. « T’inquiètes pas, ca fait même pas deux mois que tu cherches, tu vas trouver, t’es pas à la rue de toute façon, y a pas d’urgence, laisse toi du temps pour trouver quelque chose de bien. »

J’ai arrêté de regarder mon portable, j’ai perdu l’intérêt. Je ne veux pas me stresser pour une histoire qui reste au point mort. Peut être que j’aurai des nouvelles, peut être pas, on verra, on ne va pas se forcer, ca ne sert à rien. Et je ne m’inquiète pas, des fois ca marche, des fois ca ne marche pas, on ne sait pas trop pourquoi. Et pour une fois, ce n’est pas parce que c’est un connard/loser/abruti/pauvre type (rayer les mentions inutiles – ou pas), juste parce que des fois ca marche pas. Mais un jour, ca viendra…

Publicités

#71 – Crac

Y a eu un bruit assez glaçant, un craquement de quelques secondes – et quelques secondes dans ces circonstances c’est super long. Je me suis arrêtée dans mon élan : « oups qu’est ce que j’ai fait encore ? ».  Je me suis relevée. J’ai bien senti qu’il y avait quelque chose de différent. Une pensée m’a bien traversé l’esprit. Mais non, ce n’était pas possible, ca ne pouvait pas être aussi simple. Impossible cependant de  m’ôter cette idée de la tête. Il fallait que j’essaie. Alors j’ai respiré  un grand coup. J’ai fermé les yeux. Je me suis penchée doucement vers l’avant. Doucement… Et pour la première fois en une quinzaine d’années, le bout de mes doigts a touché le sol.

Mesdames, mesdemoiselles, messieurs, moins cher que le kiné, débloquez-vous le dos en ramassant une pince à cheveux sur la moquette !

Duesseldorf

L’événement mondial de l’année dont tout le monde se fout plus ou moins même si on est quand même content pour eux aura eu au moins un avantage pour les anglais (et sympathisants), c’est d’avoir un vendredi férié en plus. Combiné au premier lundi de Mai qui est chômé tous les ans, ca donnait un week-end de 4 jours très sympathique… (Surtout que le week-end de Pâques a aussi 4 jours, donc on a beaucoup travaillé en Avril…) Et donc la question qui était sur toutes les lèvres ces dernières semaines était « Et toi tu pars pour les bank holidays ? ». Oui, moi je pars, en Allemagne même. « Aaaah génial, et tu vas où exactement ? » Mesdames et Messieurs je vais dans la bonne ville de Düsseldorf. En général, c’est là que ca commençait à se gâter avec des réactions allant du sourire poli au « Why ???? » (Un peu comme l’année dernière quand je disais aux gens que je partais en vacances en Russie)

Bref, sans me laisser décourager par ces réactions, je partis donc au matin du 29/04 en direction de Düsseldorf – via Parliament square où y avait déjà foule à 4h du matin (paparazzis et autres fans de la famille royale) et aussi via Brussels International, petit atterrissage d’urgence en cours de route pour débarquer un passager qui se sentait mal…

Petites observations :

–          Sœur numéro 3 (oui ma sœur est en Erasmus à Düsseldorf, qu’est-ce que j’aurai été foutre là-bas sinon ?) est une REINE de l’organisation : « Bah non je n’ai pas de duvet pour toi, ni d’oreiller, ni de draps.  J’ai juste un matelas et une serviette de toilette. Tu croyais que j’allais emmener tout ca comment avec moi dans le train ? » Et tu croyais que j’allais caser tout ca dans mon bagage à main easyjet ? « T’es vers Konigsallee ? Ok bah marche en direction d’Elisabethstrasse, je vais arpenter le quartier avec mon vélo je vais bien te trouver » Petit rappel : y a un demi million d’habitants dans la ville… « Tu veux une bière ? Sers toi dans le frigo, mais par contre j’ai rien pour l’ouvrir » etc. Maintenant j’ai lu sur FB qu’elle va faire des crêpes pour la soirée des étudiants internationaux, j’espère qu’elle va penser à s’acheter une poêle, ce sera plus pratique que son unique casserole…

–          Tous ses potes ont cru que j’étais sa PETITE sœur. Elle aura 21 ans en Septembre et je viens d’en avoir 27. Je ne sais pas trop comment je dois le prendre.

–          Mettre que je parle allemand sur mon CV est décidément un mensonge

–          A Cologne (c’est juste à coté) tu peux te faire un bon plat de schnitzel  et une bière pour dix euro. A Londres, les matins de gueule de bois, c’est presque le prix de mon petit dej (2 croissants tomate/mozzarella, une soupe miso et une cannette de boisson pétillante/rafraichissante/réhydratante à la pomme).

–          L’Eurovision ca existe encore et cette année c’est à Düsseldorf. Et j’ai eu la joie immense de voir, ou plutôt d’entendre, le représentant du Portugal en direct-live ! (il va pas gagner :D)

–          C’est pas une blague quand on dit que les villes allemandes sont super vertes, un tiers de Düsseldorf est recouvert de parcs. Le seul souci c’est quand on se découvre une allergie au pollen  🙂

Bon sinon y a une vieille ville mignonne avec quelques rues pavées mais dans l’ensemble, c’est pas très funky. Bref, le principal atout de la ville, c’est la présence de ma sœur.

#70 – Growing up

Deux articles en deux jours après quasiment un et demi d’absence, je ne sais pas ce qui me prend? Je relis mes anciens écrits et j’ai des tas de réflexions qui me viennent, tout ce qui s’est passé/a changé dans ma vie depuis que j’ai ouvert mon premier blog.

D’abord, y a toutes les personnes que j’ai rencontrées, que je croyais indispensables et avec qui je n’ai plus de contacts. Les gens que j’ai un temps admirés et qui m’ont déçus. Et puis les autres, celles qui ont su avec le temps se faire un place de plus en plus importante.

Et puis moi, la façon dont j’ai changé (en bien ?), grandi, muri (j’espère)… Rien qu’en relisant l’onglet « 25 things », je réalise qu’il ya plus de la moitié des choses qui ne sont plus valables :

7 – J’ai la phobie des aisselles non épilées Je ne suis pas devenue addict aux poils hein mais ce n’est plus le drame de ma vie non plus si je sors avec une épilation datant de la veille (avant c’était impensable) ou vais au boulot sans maquillage (idem). Est-ce que ca veut dire que je suis plus a l’aise avec mon corps ? Y a surement un peu de ca

8 – Je prétends souvent être végétarienne alors que c’est faux Maintenant c’est « j’adore la viande rouge, le poisson et les fruits de mer, le veau, le porc ca passe et je ne mange pas de volaille parce que je trouve que ca sert a rien »

9 – Quand je dis que je n’ai jamais touché à une cigarette, tout le monde me félicite de mon courage, en vrai c’est que j’ai la trouille de m’étouffer avec la fumée Depuis, je suis venue, j’ai vu et je n’ai pas été convaincue par la chose

10 – Je ne sais pas marcher avec des talons J’y viens petit à petit

11 – J’ai des tendances radines… Je me découvre relativement généreuse avec les gens qui comptent

14 – Je n’ai pas l’esprit pratique 1 mois et demi de béquille dans un duplex avec un escalier super raide, ca vous force à organiser et optimiser tout déplacement

15 – Je ne peux m’endormir que sous une pile de couverture…
16 – …même si on est le 13 Août et qu’il fait 40° à l’ombre Nan ca c’est fini (par contre je ne peux toujours pas dormir à poil, ca me déconcentre

18 – Je ne sais pas draguer, alors je joue les bonnes copines (et ça ne marche absolument pas) Je ne sais toujours pas draguer mais je joue au rentre-dedans et c’est vachement plus efficace

19 – Je suis Internet addict Bof

20 – J’ai tout le temps faim Plus je fais de sport, moins j’ai faim

22 – Je n’aime pas quand on me demande un service mais je dis rarement non plus maintenant

23 – Un mec qui me drague me fait flipper « c’est trop beau pour être vrai » Soit ca me flatte, soit ca m’énerve, selon le spécimen

24 – Je hais les boites, le dress code des boites, les gens qu’on croise en boite, la musique des boites, le prix des consos en boite je hais les boites trendy, le dress code des boites trendy etc.

La deuxième chose, c’est ce regret IMMENSE d’avoir fait une pause de plus d’un an et de ne pas avoir de traces écrites de : mon vol de portefeuille et les magouilles pour avoir un passeport d’urgence pour rentrer en France, mon crush sur le manager du pub du coin, tout ce que me Bal m’a fait subir dans notre coloc et le soir où je l’ai remis en place une fois pour toute (et faire fermer sa gueule à Bal relève de l’exploit), ma « relation » (lol) avec un chauffeur de bus, mon stalker, mon séjour à Berlin avec Brenda, le tournoi de polo, ma proprio tarée, ce long week-end en région bordelaise dans la maison de vacances du père de Cam, la finale de la coupe du monde où j’ai rencontré la personne la plus bête du monde, mes vacances en Russie, les apéros prolongés au Gordon’s, ma fracture du pied et mon concert de Robert Plant dans la zone handicapée, mes mésaventures avec Whittingtons hospital, le week-end scout avec les amis de mes parents et leurs enfants/petit-enfants vingt ans après, la visite de Brenda à Londres, le concert des Charlatans avec Ti, la soirée de Thanksgiving chez Tinos en 2010 et plus récemment : la soirée du nouvel an, mon week-end parisien et ma tentative de retour en France, les Manic Street Preachers en live, les happy hours du Life bar, les retrouvailles avec les matelots croates et Fanny enceinte jusqu’au coup, les montages de meubles Ikea chez Debbie, la différence entre les relations amoureuses des français et des anglais et le concept de la « date », les avantages à sortir avec un mec normal vs des paumés ou des connards.

Bref j’espère me rattraper à partir de maintenant…

#69 – Lazy night

J’aurai dû être sur une terrasse de Shoreditch à boire une bière ou un verre de Pimms à l’heure où l’orage a éclaté. Je me souviens d’une année où il avait neigé à Pâques… Là, ça fait presque une semaine que la température dépasse les 25 degrés en journée et aujourd’hui, je suis sure que le mercure a atteint la trentaine… A croire que Londres n’a pas supporté.

Finalement, je suis plutôt contente que NK ait annulé notre séance cocktails/décortication des mouvements musicaux mancuniens. J’aurai très certainement décidé d’y aller en robe et tongues et aurai donc très certainement finie complètement trempée et aurai chopé un rhume (et puis vous avez déjà essayé de marcher sous la pluie en tongues ? C’est pas facile, ça glisse). Alors que là, j’étais tranquillement installée dans ma chambre avec un bol de fraises et des vidéos live des Killers (je me suis trouvée une passion soudaine pour Brandon Flowers) quand l’averse est arrivée.

Il y a quelques temps, je ne supportais pas de ne pas sortir le week-end. L’idée de passer un samedi soir chez moi me filait le cafard, me dire que je n’avais aucune soirée de prévue me déprimait à mort. Comme si le fait de passer une soirée toute seule signifiait que je n’avais pas d’amis, que je n’intéressais personne. Entre-temps, suite à une immobilisation forcée de quelques semaines (suite à une fracture du cuboïde due à un pas de danse un peu trop énergique sur les Black Eyes Peas – on ne se refait pas), je me suis rendu compte que #1 les soirées DVD/glandes c’est pas si mal, #2 c’est plus important (et plus significatifs) d’avoir des amis qui traversent Londres pour venir faire tes courses, ton ménage ou prendre l’apéro dans ton salon que des potes avec qui sortir tous les soirs.

Donc ce soir, c’est soirée fruits rouges/saison #3, épisodes #5 et #6 d’Oz entrecoupé de quelques textos au charmant Billy qui est remonté dans le Nord de l’Angleterre voir sa maman pour Pâques.

Puis si jamais je m’ennuie, je pourrais toujours mettre le son à fond et danser là-dessus.

What’s the best thing about New Year???

!!!!!!!!!!!!!!

Bilan 2009

1. Qu’as-tu fait en 2009 que tu n’avais jamais fait avant
– J’ai teste les rencontres sur Internet, 4 dates au total (1- sympa mais sans plus, 2- vachement cool mais arrete un peu de la ramener steuplait! 3- psychopathe chiant 4- mimi qui va aider a passer l’hiver mais partira sans doute a la fonte des neiges).
– Je suis allee sur le continent africain (Egypte)

2. Est-ce que tu as tenu tes résolutions de l’année passée, et vas-tu en faire pour la nouvelle année?
Alors les resolutions de l’an dernier :
– pecho le guitariste (promis des que j’ai le temps je vous parle du guitariste blond de match.com)
Non aucune envie, j’ai pas repondu a son dernier message, lache… Mine de rien le physique c’est vachement important. Quand en plus t’as une personnalite sans saveur, ca risque pas de marcher…
– faire plus de sport (je sens qu’elle va y etre tous les ans celle la)
Alors c’etait hyper hyper mal parti quand meme. Pas de gym pendant plus d’un mois cet hiver (excuse je me suis fait mal au genou en glissant avec mes nouvelles chaussures), puis apres Mars, c’etait beau quand j’y allais une fois par semaine. En Mai j’ai arrete d’essayer d’y aller, en September j’ai annule mon abonnement. Mi-Octobre, Bal m’a dit qu’il allait se mettre a courir. Le week-end d’apres, j’ai mis mes baskets « pour voir ». 5km plus tard, je me suis dit qu’aller a Decathlon ce serait pas mal. Au final, l’avatar de mon profil nikerunning me dit que ces trois dernieres semaines, j’ai couru 42.2 km.
– demenager a Archway
Ca s’est fait. En deux temps, mais ca s’est fait. Mais je dis Highgate village, c’est plus classe.
– join a charity
Nope
– eviter les plans de merde d’Annette
C’est plutot eviter Annette tout court. Les gens pour qui l’amitie marche que dans un sens, j’ai deja donne et maintenant, ils jartent.
– se renseigner pour les operations des yeux
Euh alors c’est pas rembourse par le NHS et il faut compter 24 a 48h pour recuperer de l’operation au laser. C’est un debut…
– apprendre a jouer d’un instrument
Nope

Resolutions 2010 :
– continuer a courir, essayer de s’inscrire a un 10 km
– se faire operer des yeux
– perdre du poids

3. Est-ce que quelqu’un dans ton entourage a eu un enfant ?
Non mais y en a deux de prevu pour l’an prochain chez mon cousin et ma cousine. Cousin qui par ailleurs va s’installer avec sa copine qui a deja deux enfants d’un precedent mariage. Ma tante va passer de 0 petits enfants à 4 en peu de temps, tout va bien, elle a teint ses cheveux blancs.

4. Est-ce que quelqu’un dans ton entourage est mort ?
Michael Jackson, ca compte?
La soeur d’une copine de college/lycee est morte etouffee par un hamburger (ouaip ca arrive en vrai ce genre de truc, horrible nan???)
Oasis est decede aussi

5. Quels pays as-tu visité ?
Republique Tcheque (Prague), Pays-Bas (Amsterdam), Suisse, Egypte (Le Caire) et une semaine de vacances a Barcelone

6. Qu’aimerais-tu avoir en 2010 que tu n’as pas eu en 2009 ?
Un mec bien!!! Des vacances ensoleillees… Et si le plombier pouvait enfin venir faire les travaux dans la salle de bain…

7. Quelles dates/événements de 2009 resteront gravées à jamais dans ta mémoire, et pourquoi ?
– 12 Janvier, 2 Avril : les dates où la boite a annoncé les licenciements et « mesures volontaires de réduction des coûts »
– 9 Juillet, sans doute mon dernier concert d’Oasis

8. Quel a été ton plus grand accomplissement de l’année ?
Survivre à la crise?

9. Quel a été ton plus grand échec ?
Bonne question…

10. As-tu souffert d’une maladie ou d’une blessure
je me suis fait mal au genou en Mars, en glissant dans mes low boots (trop la classe). Et une tendinite en Novembre apres la reprise du sport (un peu plus de credibilite deja). Bon sinon j’ai ete plusieurs fois enrhumee/grippee.

11. Quel a été ton meilleur achat ?
C’est la troisieme annee que je fais ce questionnaire et a chaque fois je parle de chaussures…
Cette annee j’ai le choix entre une paire de low boots bleu, une paire de bottes noires, une paire de converse edition limitee Pink Floyd et mes chaussures de courses Nike + avec capteur integree qui calcule distance, vitesse et calories depensees…
Dans un autre registre, mon nouvel ordinateur portable.
Sinon dans le style « achat raté », mon iPod shuffle; que j’avais achete pour pouvoir aller courir en ecoutant de la musique. Malheureusement je ne supporte pas les ecouteurs qui tombent a chaque foulee, si c’etait a refaire je prendrais un des ces trucs ou on peut regarder des videos etc.

12. Qui sont les gens dont l’attitude mérite une bonne mention ?

Ma Russe (que j’ai décidé de re-surnommer ma Brenda à partir de maintenant) comme toujours. Al et Cam, pour les moments gastronomies/indie-rock.

13. Qui sont les gens dont l’attitude t’a causé des problèmes ?

Pas causé de problèmes, mais énormément déçu : Pitou. Un bon coloc, mais un ami complètement nul, pas fiable et incapable de garder contact…

14. Où a été dépensé la plupart de ton argent ?
Entre Fevrier et Juillet, la moitie de mon salaire est passee dans mon loyer… Sinon, pas mal de petits et gros concerts cette annee. Et ces derniers mois, j’ai depense pas mal en equipement de sport
15. Pour quoi t’es-tu réellement excitée ?

Erm… Les soirées au Dublin Castle?

16. Quelle(s) chanson(s) associeras-tu toujours à 2009 La chanson que j’ai écoutée en boucle cette année, c’est Chasing cars de Snow Patrol.  Sinon dans un autre registre, cette vidéo m’a beaucoup marquée…

17. En comparaison avec l’année passée à pareille date, es-tu plus ?
i. Heureux ?
ii. Gros ?
iii. Riche ?

Tout pareil je crois

18. Qu’est-ce que tu souhaiterais avoir fait de plus ?

sais pas…

19. Qu’est-ce que tu souhaiterais avoir fait de moins ?

Déménager deux fois en un an, ça fait beaucoup quand même

20. Comment as-tu passé Noël ?

Après un gros stress suite à la situation avec Eurostar, je suis finalement arrivée à temps pour l’apéro le 24 Décembre chez ma grand-mère. Réveillon traditionnel, assise à la table avec la cousine-maman, la cousine-enceinte et la belle-cousine-maman-de-nouveau-enceinte, pas vraiment mon monde mais à petite dose c’est cool… Jour de Noël à la maison, avec la famille de ma mère, sans mes soeurs car elles étaient toutes chez leurs copains respectifs, c’est ça d’être célibataire endurçie, on se retrouve toute seule…

21. Es-tu tombé en amour en 2009 ?

pas vraiment

22. As-tu connu des coups d’un soir ?

non toujours pas

23. Quelle a été ton émission de télé préférée ?

j’ai pas du tout regarde la tele, par contre je me suis passe en boucle les DVD de Buffy contre les vampires (je sais). Dans 20 m2 sans tele et internet, on s’occupe comme on peut!

24. Est-ce que tu as de nouveaux ennemis par rapport à l’année passée ?

Non, quoique Annette a l’air de ne plus pouvoir me sentir mais bon ça s’est son problème. Je n’ai rien fait de mal, à part arrêter de lui proposer des sorties, puisque de toute façon elle annulait une fois sur deux…

25. Quelle a été ta plus grande découverte musicale ?
Animal Kingdom! Je les avais vu en premiere fois en concert par hasard y a presque deux ans, cette année, je les ai revus deux fois et ils ont sorti leur premier album, achetez le!


Bon sinon je me suis enfin mis à écouter Snow Patrol

26. Qu’est-ce que tu as voulu et eu ?

Des colocs sympas. (L’appart sympa c’est pas encore ça mais ça va s’arranger, on y croit!)

27. Qu’est-ce que tu as voulu et n’a pas eu ?

Une année mémorable, des trucs palpitants à raconter…

28. Quel a été ton film préféré cette année ?
Slumdog Millionaire? Inglorious Basterds?

29. Qu’est-ce que tu as fait pour ton anniversaire, quel âge as-tu eu ?

J’ai eu 25 ans, j’étais à Amsterdam avec ma Brenda, on a fait du bateau à défaut de vélo (tout ce qui se conduit est potentiellement dangereux dans nos mains)

30. Quelle est la chose qui aurait pu arriver et rendre cette année encore meilleure ?

Un truc qui change ma vie, ne serait-ce qu’un petit peu…

31. Comment décrirais-tu ton concept de mode pour 2009 ?

J’ai succombé à la frange, wouhou! Sinon cet hiver, la robe-pull et les leggins ou comment aller au boulot comme si on était en pyjama : trucs chauds et confortables qui cachent les bourrelets et les marques des culottes : imparable…

32. Qu’est-ce qui a conservé ta santé mentale ?

Les sorties…

33. Sur quelle célébrité as-tu le plus fantasmé ?

Toujours le petit Kelly

34. Qui t’a le plus manqué ?

Mes amis qui sont loins : ma Brenda, mon vieux pote de la fac et la croqueuse d’hommes…

35. Qui est la meilleure nouvelle rencontre ?

J’ai rencontré plein de gens sympas mais personne qui n’a changé ma vie, ma façon de voir les choses… Peut être Ti, la pote de Bal?

36. Quelle est une bonne leçon de vie que tu as apprise en 2009 ?

J’ai rien appris en 2009, c’est ça le problème de cette année. Quand j’y repense, y a rien à raconter, y a pas de changements majeurs dans ma vie, y a pas de rencontres marquantes, y a des voyages sympas mais pas extraordinaires, y a des concerts cools mais pas à rentrer dans les annales… J’ai consolidé ma place au boulot, j’ai consolidé mes relations avec mes amis, j’ai consolidé ma vie à Londres… Mais du neuf, y en a pas… Il faut que ça change en 2010, j’ai déjà quelques idées pour ça, on en reparlera si ça se concrétise…